Les plus Grands !

 

Voici regroupés dans un modeste tableau quelques uns des plus gros diamants au Monde. Vous y retrouverez leurs noms, leurs formes, leurs poids taillés et bruts, leur origine.

Ce tableau a été érigé par Eddy VLEESCHDRAGER et complété par Max-Alain PEDRI et Xavier-Yves PEDRI.

Vous trouverez en-dessous de ce tableau l'historique (traductions de divers textes) et les photographies de quelques-uns de ces diamants et de quelques autres non moins connus. Si vous avez des précisions, des photos à apporter ou des corrections à effectuer, vous pouvez me les transmettre. Merci d'avance.

Nom Forme Poids Origine Poids brut Année d'extraction
Cullinam I ou Great Star Of Africa poire 530,20 Mine Premier 3106,00 1905
Cullinam II ou Lesser Star Of Africa coussin 317,40 Mine Premier idem ci-dessus idem ci-dessus
Centenaire taille moderne 273,85 Mine Premier 599,10 1986
Grand Mogol rose 280,00 Inde 787,50 1650
Exelsior Irrégulier, bleu clair, retaillé en 21 pierres NA Afrique du Sud 995,00 1893
Nizam poire 277,80 Inde, Golconde 440,00 1857
Indien poire 250,00      
Jubilee coussin 245,35 Jagersfontein 650,80 1895
De Beers   234,50 Afrique du Sud 434,00 1890
Croix Rouge carré 205,00 Mine De Beers 375,00  
Etoile Noire d'Afrique   202,00      
Orloff rose 189,60 Inde 793,00  
Victoria brillant 185,00 Jagersfontein 469,00 1884
Moon rond 183,00      
Darya-i-Noor couleur rose transparant 150,00      
Niarchos       426,50  
Nawanager rond 148,00      
Régent coussin 140,50 Inde, mine "Partial" Golconde 410,00 1701
Premier Rose   139,00 Mine Premier 353,00  
Florentin ou le Toscan irrégulier 137,27      
Pitt   137,00      
Reine de Hollande coussin 136,32      
Lumière de Paix poire 130,27 Ouest Africian 435,00 1969
Etoile du Sud coussin 128,80 Brésil 261,88 1853
Tiffany coussin de couleur jaune d'or 128,50 Kimberley 287,42 1878
Niarchos poire 128,25 Mine Premier 426,50 1954
Portugais coussin 127,10      
Jonker émeraude 125,65 Afrique du Sud 726,00 1934
Julius Pam   123,00      
Stewart brillant 123,00 Afrique du Sud 296,00 1872
Meister coussin 118,00      
Taj-e-Mah rose 115,06      
Oppenheimer brut NA Mine Dutoitspan 253,70 1964
Etoile de la Terre poire 111,59      
Croix d'Asie table 109,26      
Koh-i-Noor ovale 108,93 Inde   1304
Etoile d'Egypte émeraude 106,75      
Deepdene coussin 104,88      
Soleil d'Or coussin 105,54      
Grand Chrysanthème poire 104,15 Afrique du Sud 198,28 1963
Shah de Perse   91,00      
Népal poire 79,41 Inde, Golconde    
Archiduc Joseph coussin 78,54      
English Dresden poire 76,50 Brésil 119,50 1857
Oeil de l'idole triangle arrondi 70,20 Inde   1607
The Hope   67,50   112,00 (Blue Tavernier)  
Winston poire 62,50 Jagersfontein 154,50 1952
Taylor Burton poire 62,42   240,80  
De Amsterdam poire de couleur noir 33,47   55,87  
Transval Bleu poire 25,00      

etc...

 

arkansas.jpeg (32019 bytes)L' Arkansas

   L'Arkansas est un diamant non taillé de 27,21 carats. Découvert dans une ferme proche de Search en Arkansas en 1926, il s'agit du troisième plus gros diamant jamais trouvé aux Etats-Unis. Acheté par Tiffany & CO. pour 8500 $, cette pierre est estimée actuellement à plus de 110 000 $. Il est en exposition dans le Fifth Avenue Store de la ville de New-York.

 

crown.jpeg (17742 bytes)Le Cullinan II

   Ce diamant taillé en brillant carré est le second plus gros diamant du monde. Il est aussi nommé Lesser Star of Africa. Son poids est de 317,4 carats. Il siège sur la couronne impériale en exposition à la Tour de Londres.

 

 

 

 

KahnCnry.jpg (21421 bytes)Le Kahn Canary

    Déterré du Crater of Diamonds State Park, à côté de Murfreesboro en Arkansas en 1977, le Kahn Canary pèse 4.25 carats. Il est considéré comme un symbole non-officiel de l'Etat.  Acheté et baptisé par Stan Kahn du Kahn Jewelers de Pine Bluff en Arkansas, le Kahn Canary a été prêté à Hillary Rodham Clinton pour être porté aux inaugurations de son mari, à la fois gouverneur de l'Arkansas et Président des Etats-Unis.
    The Kahn Canary est d'une rare originalité en comparaison des autres diamants.   Sa forme en triangle arrondi et sa couleur, exceptionnelles, expliquent que le Kahn Canary n'ait pas été retaillé.  Sa couleur jaune intense et sa brillance impressionnent tous ceux qui le voient. A cause de sa forme non taillée,  le Kahn Canary est le parfait représentant de l'Arkansas, aussi surnommé "the Natural State."  Ce diamant est à présent monté sur une bague spécialement dessinée pour Madame Clinton à l'occasion d'une inauguration qui a eu lieu en 1993.

 

sancy.jpg (16492 bytes)Le Sancy

    C'est un diamant en forme de poire d'un poids de 55 carats.  Le Sancy fut premièrement la possession de Charles le téméraire, Duc de Bourgogne, qui le perdit dans la bataille de 1477.  Cette pierre fut baptisée plus tard, lorsqu'elle fut possédée par le Seigneur de Sancy, un ambassadeur français en Turquie au 16ème siècle.  Il le prêta au roi Henry III qui le portait sur le chapeau qui dissimulait sa calvitie.  Henry IV emprunta la pierre à Sancy, mais elle fut vendue en 1664 à Jean Ier d'Angleterre.  En 1688, Jean II, le dernier de la lignée royale des Stuart, s'enfuit avec à Paris.  Il disparut durant la révolution française.  Depuis 1906, il appartient à la famille Astor de Londres.

 

bluehope.jpeg (30822 bytes)Le Blue Hope Diamond

   Plus connu que n'importe quel autre diamant, le Hope fut premièrement possédé par Louis XIV et fut officiellement désigné comme "le diamant bleu de la couronne." Ce diamant de 45,52 carats fut perdu pendant la Révolution Française avant de retourner à Londres en 1830, où il fut acheté par Henry Philip Hope qui lui donna son nom.  Ce fut lorsqu'il fut la propriété de la famille Hope qu'il acquit toute sa notoriété et une certaine réputation maléfique : toute la famille Hope mourut dans la pauvreté.  Une malchance similaire frappa un autre acquéreur : Mr. Edward McLean.  Il est actuellement en exposition au Smithsonian Institute de Washington.

 

dresden.jpeg (31241 bytes)Le Dresden Vert

  Cette pierre en forme d'amande pèse 41 carats; c'est le plus grand diamant connu de couleur vert-pomme.  Malgré ses origines indiennes, on ne sait rien de lui jusqu'à son acquisition par Frederic Auguste II de Saxe qui l'acheta à la foire de Leipzig en 1743 pour 150 000 $.  Siégeant dans un noeud pour collier, la pierre fut exhibée avec les autres joyaux de la couronne de Saxe dans le fameux Green Vaults sous le palais de Dresdes.  Après la seconde guerre mondiale, ces gemmes fut confisquées par les russes, mais furent rendues à Dresdes en 1958 ; elles sont actuellement exposées au palace.

 

 

 

 

kimberly.jpg (17398 bytes)Le Kimberly

    A l'origine, il s'agit d'une pierre de 490 carats; elle a une couleur champagne et tire son nom de la mine de Kimberly (Afrique du Sud).  Elle fut taillée en une pierre de 70 carats en 1921, puis en taille émeraude de 55,09 carats en 1958.  Le Kimberly fut exposé jusqu'à ce qu'il soit vendu en 1971 à un collectionneur texan inconnu.

 

 

 

sierastr.jpg (16828 bytes)L'Etoile du Sierra Leone

    Présenté ici sous sa forme brute de 968.80 carats, ce diamant est le troisième plus gros jamais découvert.  Ce brut fut coupé en 17 diamants identiques, six d'entre eux siégeant sur la broche "Etoile du Sierra Leone".

 

 

 

 

centenary.jpeg (28047 bytes)Le Centenaire

   Découvert dans la Mine Premier, en Juillet 1986, le Centenaire pesait 599.10 carats sous sa forme brute.  Epaulé par une petite équipe bien sélectionnée le Patron-Tailleur Gabi Tolkowsky prit presque trois ans pour compléter sa transformation en diamant taillé le plus gros, top-colour. Possédant 247 facettes -164 sur la couronne et 83 sur la culasse- ce diamant justement nommé Centenaire pèse 273.85 carats, il n'est surpassé en taille que par le diamant de 530,20 carats nommé Great Star of Africa et le diamant de 317.40 carats nommé Lesser Star of Africa, les deux siégeant sur les joyaux de la couronne britanique.  Le Centenaire fut dévoilé, à la Tour de Londres en mai 1991.

 

eureka.jpeg (19144 bytes)L' Eureka

  Ce fut parce qu'il fut l'un des premiers diamants majeurs découverts en Afrique du Sud, qu'il fut nommé ainsi en 1867. Ce fut un garçon qui découvrit ce"caillou" à côté des banques de la Orange River.  Un mois plus tard, un voisin offrit de l'acheter, sa mère refusa toute transaction et garda la pierre pour son fils. Plus tard, ce diamant brut de 21 carats fut taillé en un brillant de 10,73 carats.

 

 

kohinoor01.jpg (14922 bytes)Le Koh-I-Noor

    On le vit la première fois en 1304 en tand que possession du Rajah de Malwa, sont poids étant alors de 186 carats.   Plus tard, il tomba dans les main du Sultan Baber.  Les deux siècles suivants, il fut l'un des précieux joyaux de l'empereur Mogul.  En 1739, Nadir Shah de Perse envahi Delhi.  Son pillage systématique de la ville ne suffit pas à retrouver la grosse pierre, mais il fut rapporté par une femme du harem que l'empereur Mogul conquis l'avait caché dans son turban.  Prétextant une coutune orientale, Nadir Shah invita son captif à une fête et suggéra l'échange de leurs turbans.  La fête fini, il dénoua le turban et découvrit la grosse gemme.   La voyant, il s'écria 'Koh-i-Noor!' (Montagne de lumière).  La gemme retourna en Perse avec Nadir Shah, mais il fut assassiné en 1747 et le diamant fut prit par ses successeurs.  Il resta dans la chambre des joyaux de Lahore, capitale de Punjab, mais quand ce pays fut annexé en 1849, il servit d'indemnitée partielle des guerres Sikh.  Le KOH-I-NOOR fut présenté à la reine Victoria en 1850 pour marquer le 250ème aniversaire de la découverte de la route des Indes.   Lorsque la grosse pierre fut présentée à l'exposition du crystal palace, les gens furent déçus que ce diamant n'ait pas plus de feux !  Ainsi, Victoria décida de le retailler et le réduisit de 186 carats à 108,93 carats.   En 1911, une nouvelle couronne fut élaborée pour le couronnement de la reine Mary avec le KOH-I-NOOR en son centre.  En 1937, il fut transféré à la couronne de la reine Elizabeth (Maintenant reine Mère) pour son couronnement.  Il est maintenant exposé avec les joyaux de la couronne d'Angleterre à la Tour de Londres.

 

sltnmorc.jpg (30763 bytes)Le Sultan of Morocco

    On sait très peu de chose sur l'histoire de ce diamant.  En 1969, les Cartier prêtèrent ce diamant bleu-gris de 35.27 carats au New York State Museum pour son exposition "World of Gems".   En 1972 il fut vendu à un collectionneur américain privé.

 

 

 

chrysan.jpeg (19480 bytes)Le Grand Chrysantheme

   Le Grand Chrysantheme pèse 104.15 carats.  Ce diamant taillé en poire fut taillé dans un brute brun de 198.28 carats, supposé trouvé en Afrique du Sud en 1963.  Julius Cohen, un négociant de New York, acheta le brut et le tailla pour révéler tout son or-brun, couleur similaire à celui du chrysantheme.  En 1971, le diamant fut présenté à l'exposition du centenaire de Kimberly en Afrique du Sud.  Le diamant fut aussi montré à la collection de l'Académie Internationnale des Diamants au Pavillion Diamants, à Johanesburg en 1965.  Recement, Julius Cohen vendit le Grand Chrysanthème à un acheteur étranger inconnu.

 

 

 

hortensi.jpeg (32558 bytes)L' Hortensia

   Cette pierre d'une couleur pêche et d'un poids de 20 carats fut nommé en hommage à Hortense de Beauharnais, Reine de Hollande, fille de Josephine et la belle-fille de Napoleon Bonaparte.   L'Hortensia a fait partie des joyaux de la couronne française depuis son achat par Louis XIV.  L'Hortensia est exposé au louvre à Paris.

 

 

 

niachros.jpg (33398 bytes)Le Niarchos

Cette poire bleue-claire d'un poids de 128.25 fut acheté par Harry Winston en 1956 comme part d'une parcelle de 8.4 million $.  Winston le vendit en 1957 à Stavros Niarchos, qui lui donna son nom.

 

 

 

 

 

taylorburton.jpg (7259 bytes)Le Taylor-Burton

    Cette poire de 69.42 carats fut vendu aux enchères en 1969 avec la promesse qu'il pourrait prendre le nom de son acquéreur.  Cartier de New York remporta l'enchère et le baptisa immédiatement Cartier.  Cependant, le jour suivant, Richard Burton acheta la pierre pour Elizabeth Taylor pour une somme inconnue, le renommant le Taylor-Burton.  Il fit ses débuts au ball de charité de Monaco en mi-Novembre quand Mademoiselle Taylor le porta. En 1978, Elizabeth Taylor annonça qu'elle le mettait en vente et projeta d'utiliser une partie de la recette pour construire un hopital en Botswana.  Pour seulement observer le diamant, les éventuels acheteurs durent débourser 2 500 $ pour couvrir les frais d'exposition.  En Juin 1979 il fut vendu pour approximativement 3 000 000 $. Il se trouverait actuellement en Arabi-Saoudit.

 

The Cullinan

 

C'est le plus gros morceau de crystal de diamant jamais découvert.  Brut, il pesait 3 106 carats.   Ce diamant avait une face de clivage, ainsi beaucoup d'experts pensèrent qu'il s'agissait uniquement d'une partie d'un diamant beaucoup plus gros qui se serait cassé.  Le gouvernement Transvaal acheta le brut pour 750 000 $ et le présenta au roi Edward VII pour son aniversaire en 1907.  En 1908 le roi Edward envoya la pierre à Amesterdam pour la faire couper.  Le résultat fut neuf pierres majeures; les deux plus grosses furent retenues pour parer les joyaux de la couronne.

 

idolseye.jpeg (9801 bytes)L'Oeil de l'Idole

  Un triangle arrondit de la taille d'un oeuf de poule, l'Oeil de l'Idole pèse 70.2 carats.  Cette pierre fut l'un des yeux d'une idole avant d'être volée.  Toutefois, une légende raconte qu'il aurait été donné comme rançon pour la Princesse Rasheetah par le Sheik du Kashmir au Sultan deTurquie.

 

 

 

 

 

openheim.jpg (11222 bytes)L' Oppenheimer

    Ce quasi-parfait crystal brut de 253.7 carats fut trouvé dans la Mine Dutoitspan, à Kimberly, en Afrique du Sud en 1964.  Il fut acquis par Harry Winston, qui l'offrit à l'institution Smithsonian en memoire de Sir Ernest Oppenheimer de la DeBeers Consolidated Mines.

 

 

 

tiffany.jpg (14423 bytes)Le Tiffany

    Le plus grand diamant de couleur or connu aujourd'hui, d'un poids de 128,51 carats, taillé en coussin.  Il possède 90 facettes, c'est à dire 32 de plus que la taille en brillant; ces facettes supplémentaires donnant à ce diamant jaune un effet de feu d'or. On peut admirer cette fabuleuse pierre à Tiffany's dans la ville de New York.

 

 

scept.jpeg (19669 bytes)Le Cullinan I

  Cette taille en poire est le plus gros diamant taillé connu au monde.  Il est aussi appelé la Grande Etoile d'Afrique (Great Star of Africa), son poids est de 530.2 carats.  Il siège sur le sceptre impérial et est en exposition permanante à la Tour de Londres.

 

 

 

 

 

 

 

jubilee.jpeg (34212 bytes)Le Jubilee

    Beaucoup de gemologistes croient que le Jubilee est le diamant le mieux taillé de tous ceux considérés comme grands.  A 245.22 carats, ses facettes sont si exactes qu'il peut tenir en équilibre sur le point de culasse.  On peut aujourd'hui admirer ce majestueux diamant, au Pavillion DeBeers des Diamants à Johannesburg.

 

 

 

regent.jpg (18591 bytes)Le Regent

    Un véritable diamant historique découvert en 1701 par un esclave indien à côté de Golconda, il pesait brut 410 carats.  Une fois acquis par William Pitt, le Premier Ministre Anglais, il fut taillé en forme d'un coussin de 140.50 carats et, depuis qu'il fut vendu au Duc d'orléans, Régent de France quand Louis XV était un garçon en 1717, il fut nommé le Pitt.  Il fut renommé Le Régent et siégea sur la couronne de Louis XV qui le porta à son couronnement.  Après la Révolution Française, il fut détenu par Napoleon Bonaparte qui l'inclu au manche de son épée.  Il est actuellement exposé au Louvre.

 

transvaa.jpg (48527 bytes)The Transvaal Blue

    Cette poire bleue d'un poids de 25 carats provenait d'un brut découvert dans Mine Premier, à Transvaal, en Afrique du Sud.  Il fut premièrement détenu par Baumgold Bros., mais depuis, a été vendu à un acheteur anonyme.

 

 

 

 

 

 

L'Excelsior

Probablement le second plus gros diamant jamais trouvé (si le Braganza, diamant perdu, ne peut être retrouvé ni autentifié). D'une haute limpidité, d'une couleur blanc-bleuté, il fut trouvé en 1893 par un mineur Sud Africain. A cause de ses formes irrégulières, il fut taillé en 21 pierres, dont la plus grosse fut une marquise de 69,8 carats. Une autre plus petite, 18 carats, taillée en marquise fut exposée en 1939 au World's Fair de De Beers.

La pierre la plus grosse Excelsior I (69,8 carats)

 

 

transvaa.jpg (48527 bytes)

Le Darya-i-Noor

    Le Darya-i-Nurest une pierre rose transparente estimée entre 175 et 195 carats. C'est la plus grosse gemme et la plus remarquable parmis les joyaux de la couronne d'Iran, et fut l'un des butin de l'attaque Perse à Delhi en 1739. Actuellement il siège sur une monture d'or avec d'autres diamants. Il fut porté par le dernier Shah pour son couronnement en 1967.

 


sse gemme et la plus remarquable parmis les joyaux de la couronne d'Iran, et fut l'un des butin de l'attaque Perse à Delhi en 1739. Actuellement il siège sur une monture d'or avec d'autres diamants. Il fut porté par le dernier Shah pour son couronnement en 1967.